Boulogne : un premier prix pour la cité Musicale de l'île Seguin

La Cité musicale départementale de I'île Seguin a reçu le Prix du Meilleur projet futur aux MIPIM Avvards 2015

Depuis 1991, le Marché international des professionnels de l'immobilier décerne, à chacune de ses éditions, des prix à des projets marquants à travers le monde. Parmi la quarantaine en lice cette année, représentant plus de vingt pays, la cité musicale départementale a remporté le Prix du Meilleur projet futur. « C’est une véritable reconnaissance internationale pour la Cité départementale de l’île Seguin qui est l’œuvre des architectes Shigeru Ban et Jean de Gastines, s’est félicité Patrick Devedjian. Le Prix du Meilleur projet futur du Mipim va générer une visibilité et une attractivité pour le territoire des Hauts-de-Seine au sein même du Grand Paris. » Avec ce projet, « la volonté du Département est de réunir tous les publics avec toutes les musiques pour le vivre ensemble », a-t-il poursuivi.

Actuellement en construction sur la pointe aval de l’île Seguin à Boulogne-Billancourt, la Cité musicale sera principalement composée d’un auditorium de 1 100 places et d’une salle de spectacles de 4 000 à 6 000 places et destinée à l’organisation de concerts et d’événements, à des actions pédagogiques et à l’accueil des formations musicales en résidence : Insula Orchestra et la Maîtrise des Hauts-de-Seine. Des espaces de répétitions, un espace entreprise de 2 660 m² et de commerces à vocation sociétale et culturelle complèteront cet équipement. L’ouverture est prévue en 2016.

Pour la conception, le financement, la construction et l’exploitation de la Cité musicale, le conseil général a eu recours à un contrat de partenariat public-privé. En octobre 2013, il avait déjà reçu le Prix des PPP de l’éco-culture pour ce projet