De l'île industrielle à l'île créative, numérique et durable

Au cœur du Grand Paris, ce lieu d’exception se distingue par la mixité de ses programmes répartis harmonieusement en plusieurs pôles : la musique, arts contemporains, cinéma. La dynamique culturelle et le rayonnement international du projet attireront des entreprises créatives dans ce cadre unique. 

 

 

1 – UNE ARCHITECTURE AUDACIEUSE

L’île Seguin est porteuse d’un imaginaire fort. Le projet urbain dessiné par Jean Nouvel et choisi par les Boulonnais lui donne une identité affirmée et respectueuse de son environnement naturel.

L’île offrira une silhouette unique, linéaire et continue, évoquant l’ancienne usine Renault. Elle se compose de strates successives qui dialoguent avec le fleuve, le Trapèze et les coteaux de Meudon.

2 – UNE ILE CRÉATIVE, NUMÉRIQUE ET DURABLE 

Sur 12 000 m2, un jardin couvert reliera les deux pointes de l’île. Lieu de détente et de contemplation, il bénéficiera d’une qualité bioclimatique qui permettra des usages en toute saison.

Durable, l’île privilégiera les modes doux, avec une circulation automobile limitée. Elle développera des solutions de pointe dans le domaine de la consommation d’énergie, de la gestion de l’eau et de la biodiversité.

L’île accueillera tous les usages de la ville : travail, loisirs, détente, commerces, services, dans un cadre de vie exceptionnel. Elle sera traversée par une rue de 400 mètres qui réunira les pôles majeurs du projet : les publics s’y croiseront de jour comme de nuit pour se retrouver dans ses restaurants et ses commerces et découvrir une programmation innovante. Urbaine et animée, elle sera avant tout un lieu de création, avec 84 000 m2 dédiés à la culture. La beauté du site, avec ses terrasses, ses jardins couverts et sa promenade au bord de l’eau permettra à chacun de s’approprier l’île pour des moments d’évasion.

3 – L'ÎLE SEGUIN, JOYAU DE LA  "VALLEE DE LA CULTURE"

L’activité culturelle sur l’île sera repartie en plusieurs pôles.

Sur la pointe aval, la Seine Musicale à rayonnement internationale réalisée par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, dans le cadre d’un partenariat public-privé. Le groupement lauréat a été dévoilé le 21 juin 2013 et est composé de Bouygues Bâtiment Île-de-France, TF1, Sodexo, Ofi Infravia et des architectes Shigeru Ban et Jean de Castignes (plus d'informations sur la page dédiée). L'équipement ouvre ses portes en avril 2017.

La pointe amont sera dédiée à l'art et la culture : un grand pôle culturel et artistique verra le jour à l'horizon 2021. Porté par le groupe immobilier Emerige et son associé AOG, ce pôle culturel comprendra un centre d'art pluridisciplinaire, un multiplexe de cinémas, et un hôtel tourné vers la création contemporaine. La conception du centre d'art (5 600 m²) et du multiplexe de 8 salles, desservie par une galerie donnant sur la Seine, a été confiée au trio catalan de RCR Architectes, créateurs du Musée Soulages à Rodez, et à l'agence française Calq . 

Associés au paysagiste Michel Desvigne qui a notamment réalisé les jardins provisoires de l'île Seguin qui ont permis, en 2010, au public d'accéder à nouveau à l'île pour la première fois depuis plus d'un siècle.

Le centre d'art accueillera dans un premier temps la collection de Laurent Dumas, ainsi que la collection d'art Renault. Des collabarotations sont envisagées avec la Fondation Giacometti et la Fondation Grandur pour l'Art. 

A l'extrémité de la pointe sera édifié un hôtel Arty 4*+ imaginé par l'agence autrichienne Baumschlager Eberle qui a notamment construit l'immeuble "Ardeko" sur le Trapèze. Chacune de ces 220 chambres abritera une oeuvre d'art réalisée par un artiste de la scène française émergente. 

Vue depuis Boulogne-Billancourt
Pôle culturel et artistique : 5 600 m² ; multiplexe : 5 500 m² ; commerces : 4 000m ².

La forte densité culturelle de l’île Seguin va lui permettre de devenir un festival de pôles de destination culturelle de rayonnement mondial permettant de déplacer le centre de gravité culturel de Paris vers l'Ouest. 

 

4 - UN TERRITOIRE TRÈS BIEN DESSERVI : A L'HORIZON 2022, L'ÎLE SEGUIN SE TROUVERA AU COEUR D'UN PÔLE D'ECHANGES MULTIMODAL DE DERNIÈRE GÉNÉRATION

L’île bénéficie aujourd’hui d’une desserte performante tant routière qu’en transports en commun (métro, tramway, 16 lignes de bus…) la reliant rapidement au cœur de Paris, à la Défense et aux aéroports. Deux parkings publics (1 200 places) accueillent les visiteurs de l’île. Un troisième parking public de 600 places ouvrira à l'horizon 2020 sur le quartier du pont de Sèvres.

Depuis le 23 janvier 2017, la nouvelle passerelle sud permet aux piétons et personnes à mobilité réduite (grâce à un ascenseur) de rejoindre le T2 Brimborion via le parvis de la Seine Musicale. 

L’ambition du projet de l’île Seguin a également permis de confirmer le développement de nouveaux transports :

La station du métro de la ligne 15 du Grand Paris Express dès 2022 située au pont de Sèvres. A cet horizon cette ligne sera en correspondance avec la ligne 14 qui mettra Orly à 24 minutes de temps de trajet, Roissy - Charles de Gaulle à 46 minutes, puis ce serra La Défense qui serra accessible en 8 minutes. 

Dans le cadre de son plan de développement de transports par cables, la Région Île-de-France a lancé via le STIF (Syndicat des Transports d'Île-de-France) une étude sur une forme de téléphérique qui permettrait de désengorger la RN118 et d'assurer une desserte plus fluide. ​

D'autre part, une liaison efficace de type BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) reliera la pointe amont de l'île Seguin à la station Brimborion du T2 et à celle de la ligne 9 du métro Marcel Sembat. 

Dans l'attente de la mise en service de ces projets, le réseau de bus de proximités est adapté aux nouveaux besoins de déplacement. Dès septembre 2017, la ligne 389 sera prolongée à l'Hôtel de Ville de Boulogne-Billancourt et une nouvelle ligne 260 assurera la liaison entre le Trapèze, le pôle d'échange du pont de Sèvres et le pont de Saint-Cloud au nord, mais également vers Issy-les-Moulineaux avec des correspondances avec le T2, le RER C à Issy-Val de Seine et la ligne 8 à Balard. Ces 2 lignes de bus assureront conjointement une desserte du site toutes les 7 minutes. 

Le deploiement des stations Autolib' se poursuit au fil de l'ouverture des voies de la ZAC Seguin - Rives de Seine. Le projet de réhabilitation des berges de la Seine, sur la RD1, offrira l'occasion d'aménager une station au pied du pont Daydé. De même, à l'horizon 2018 un nombre conséquent de stations Vélib' facilitera l'accés de l'île Seguin à vélo. 

Dans le cadre de la reconquête des berges de Seine, la ville de Boulogne-Billancourt mène une reflexion sur la mise en valeur d'un atout majeur qui forge aussi l'identité de la ville : le fleuve. L'île Seguin, par son rayonnement international, mérite une desserte par voie fluviale comme ce type de liaison existe dans de nombreuses capitales européennes comme Londres. Le développement d'un tel système métropolitain de navettes fluviales est devenu une nécessité désormais ancrée dans les esprits. 

 

5 - ILE SEGUIN : LES ATOUTS DU 3E POLE D’AFFAIRES D’ILE DE FRANCE

L’île Seguin bénéficie des atouts d’un territoire particulièrement dynamique : l’opération Île Seguin-Rives de Seine, Boulogne-Billancourt – 118 164 habitants, 13 500 entreprises – la communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest et le Grand Paris.
Le haut potentiel d’attractivité de Boulogne-Billancourt pour des entreprises numériques et créatives rejaillira sur les activités économiques de l’île où 112 000 m² de bureaux sont prévus (8 000 créations d’emplois), complétant les 164 553 m² de bureaux déjà occupés sur le Trapèze affichant un taux de remplissage actuel de 91% des surfaces réalisées.

 

6 – UNE ÎLE DEJA VIVANTE ET ANIMÉE

Avant même que le projet final ne soit mis en œuvre / engagé, l’île vit déjà intensément au rythme des activités qui préfigurent son ambitieux programme culturel.

Le Jardin de l’Île (2 ha.), conçu par Michel Desvigne, est un espace de verdure très prisé qui accueille une programmation culturelle et événementielle diversifiée.

Le Pavillon sur l’île Seguin est un lieu d’exposition ouvert à tous, dédié à l’histoire, au présent et à l’avenir de ce site exceptionnel situé dans les méandres de la Seine à Boulogne-Billancourt.
A travers une grande fresque chronologique, agrémentée de films, photos, maquettes, le Pavillon propose une visite unique de l’île Seguin, du Trapèze et du quartier du Pont de Sèvres. Le Pavillon est le résultat d'un travail important de médiation entre la ville de Boulogne-Billancourt, la SPL Val de Seine Aménagement, Renault, Renault Histoire, et les associations d'anciens salariés (AMETIS, ATRIS).

Depuis son ouverture en septembre 2012, le Pavillon a accueilli plus de 31 000 visiteurs. 

En savoir plus