Ile Seguin-Rives de Seine : un territoire pour vivre, travailler et se détendre

L’opération Ile Seguin-Rives de Seine a été conçue avec la volonté de réaliser un quartier mixte pour intégrer et faire vivre ensemble habitat, commerces, activités tertiaires, culture et détente. Cette ambition forte, qui a pour but de créer un quartier animé et diversifié, se traduit pleinement à l’échelle de l’opération. D’ici 2018, le Trapèze et l’île Seguin accueilleront environ 15 000 habitants et 18 000 salariés, ainsi que de nombreux équipements publics et commerces. Sur le Trapèze, 5300 logements sont programmés dont 1/3 de logements sociaux. Sur le quartier du Pont de Sèvres, où vivent 5000 habitants, équipements publics et commerces sont en cours de rénovation.

La mixité irrigue toute la conception du projet : elle est mise en œuvre à l’échelle du quartier mais aussi à celle des macro-lots et même parfois de certains bâtiments, qui peuvent par exemple associer logements et équipements publics.

Des équipements de qualité pour tous

Variés, conçus avec soin, créativité et respect de l’environnement : ils sont au cœur de la vie du quartier. Dédiés à la petite enfance, à l’éducation, au sport, à la culture, à la prise en charge du handicap ou à la vie associative, ils sont créateurs de lien social et de contact entre tous les Boulonnais. Ils peuvent aussi favoriser la mixité intergénérationnelle en favorisant les rencontres entre jeunes et seniors.

Des commerces pour la vie quotidienne et l’animation

La conception du Trapèze intègre de nombreux commerces de proximité ainsi que des restaurants et des cafés qui participent à la vie du quartier. Côté est, des pôles de commerce de proximité (4000 m2) sont répartis dans tout le secteur pour assurer une animation pérenne et variée sur les axes principaux, tels l’avenue Emile Zola ou la place Jules-Guesde.

En savoir plus

La mixité à l'échelle d'un macro-lot

Sur le Trapèze est, le macro-lot A4 est emblématique de la volonté de mixité mise en œuvre dans le quartier. Il intègre des logements (libres, sociaux et intermédiaires), une résidence étudiante, des bureaux et activités, des commerces et un groupe scolaire. Sa conception est placée sous le signe de la bio-diversité et du partage.