La réussite d’un territoire attractif

Île Seguin-Rives de Seine propose aux entreprises les ressources d’un milieu favorable à la réussite : un cadre de vie séduisant, une bonne desserte, des bâtiments de qualité, à proximité directe de la capitale et à la croisée  de pôles économiques majeurs (La Défense, Saclay, etc.).

LE TRAPEZE : UN ENVIRONNEMENT CONVIVIAL ET DYNAMIQUE

Dès le lancement du projet, le Trapèze a été imaginé comme un quartier leader, par sa qualité urbaine, son animation et sa capacité à mêler habitat, commerces, équipements et emplois. Son attractivité se confirme chaque année. Depuis 2011, de nouvelles entreprises performantes ont choisi le Trapèze : BBDO Paris, agence de communication internationale, loue un tiers du nouvel immeuble Ardeko. Autre nouvel arrivant, Boursorama, qui rejoint les laboratoires IPSEN et Gilead, Texas Instrument, l’Equipe, Michelin,k Carrefour, beIN Sport, etc. Le Trapèze est, avec un programme mixte de 317 000 m2, offrira dès 2016 un cadre urbain attractif. Ce nouveau secteur, avec des ambitions fortes en terme de dynamique économique, profite de la vitalité et de l’attractivité de Boulogne-Billancourt au sein du Grand Paris.

UN ATOUT MAÎTRE : AU CŒUR DU 3E PÔLE D’AFFAIRES D’ÎLE-DE-FRANCE 

Boulogne-Billancourt, avec 115 000 habitants et 13 500 entreprises, accueille de nombreux sièges sociaux de grandes entreprises nationales et internationales. La Communauté d'agglomération Grand Paris Seine Ouest (plus de 300 000 habitants) est le 3e pôle d’affaires francilien, avec 2,6 millions de m2, dont 80% situés à Boulogne-Billancourt et à Issy-les-Moulineaux. Il accueille 260 000 emplois, où dominent les médias, les télécommunications, les nouvelles technologies et les services. Malgré le contexte actuel assez morose, GPSO est l'un des secteur où l'immobilier de bureaux se porte le mieux. A cet égard, rappelons que sur le Trapèze, le taux de remplissage des surfaces livrées s'établit à plus de 90 %, ce qui est excellent pour une zone aussi récente. Le quartier est également l'un des seuls d'Île-de-France où l'on observe encore des transactions "en blanc" (sans locataire connu au démarrage des travaux), preuve d'une bonne confiance dans la capacité du marché. Enfin, la présence d'investisseurs internationaux (Union Investment, Ivanhoé Cambridge) témoigne aussi de l'indeitification du Trapèze comme un secteur phare du Grand Paris.

L’ILE SEGUIN : DES PARTENARIATS ENGAGES POUR UN PROJET D’EXCELLENCE

L’île Seguin va déployer un programme d’exception à vocation internationale. Ce site unique en Île-de-France accueillera des équipements culturels innovants, qui feront toute leur place à la musique, aux arts contemporains, au cinéma et à la création numérique. Elle attirera des entreprises inscrites dans l’économie du futur, fondée sur l’innovation, la créativité et la communication.
Sa réalisation est maintenant engagée avec la signature de partenariats publics et privés : le Conseil général des Hauts-de-Seine met en œuvre un partenariat public-privé pour la réalisation du pôle musical à la pointe aval de l’île et la société Natural Le Coultre s'est vue délivrer le permis de construire pour la réalisation de R4, le pôle d’art plastiques et visuels de la pointe amont.

 De gauche à droite : Jean Nouvel, Nelly Wenger, Pierre-Christophe Baguet et Yves Bouvier.
Au premier plan, la maquette de R4.